LemonPawah

09 août 2012

Jambon roulé au boursin

Après quelques recettes complètes et plus ou moins compliquées, je pense à toi mon petit étudiant, à toi et ton porte feuille vide et ton imagination aussi riche qu’un aquarium rempli d’eau croupie. Mais non je ne me fous pas de ta gueule, je te propose simplement un petit amuse gueule dont la facilité n’a d’égale que son efficacité. Avec ça, pas de risque d’entendre un « ah non, moi j’aime pas trop » de la part de tes convives dont le palais ne connait que trop bien le bigmac (bon, sauf si vous n’êtes pas adepte de nos amis aux groins roses, mais c’est un autre sujet ^^)

Ingrédients :

  • Jambon cuit
  • Boursin (ou autre fromages du genre)
  • Cure-dents

Recette (3 minutes) :

On commence par sortir une belle tranche de jambon

On étale ensuite notre fromage ail et fine herbe sur la tranche. Vous noterez que, pouvant passer pour un geste d’une facilité déconcertante, il faut faire bien attention à l’étaler en douceur sans trop appuyer (donc pas faire le bourrin quoi) au risque de déchirer la tranche.

On roule ensuite la tranche de jambon

Et on coupe notre boudin en jolis petits amuses gueules que l’on pique avec des cure-dents malgré.

Voilà, cette recette toute bête est terminée. Le truc avec ce genre de recette c’est que c’est tellement con qu’on y pense pas, alors rappelez vous en ;)

Posté par Affabule à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 juillet 2012

Fougasse olives tomates confites

Toujours pour l’apéro mais dans un registre tellement plus chic (le sud, la Provence, le soleil Eheh) je vous présente la célèbre fougasse !  Bon, je vous fais pas la classique aux lardons (parce qu’avec ma quiche et mon cake ça too much de lard), je vous propose ici les produits locaux comme la tomate confite et les herbes. Si vous n’avez pas peur de vous retrouver avec une cigale dans la bouche ou à suer de l’huile d’olive par tout les pores vous pouvez alors tenter cette recette car je vous préviens, vous allez littéralement vous retrouver à « bouffer » la Provence. Enfin bon, ce plein de soleil peut être pas mal pour les internautes qui se tapent un temps de m****, un temps pourris depuis le début de l’été, encore mieux que Juvamine jsuis sûr. Bon, c’est pas forcément super simple et pratique comme recette, faut faire reposer la pâte et qu’elle monte (ce qui n’a pas bien fonctionné avec les 35°C de l’appart ahah --) mais le résultat est pas mal, ça change des plats plus classiques.

Ingrédients :

  • 150 g de farine
  • 150 g de tomates séchées à l’huile d’olive
  • 10 g de levure
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe d’olives noires dénoyautées
  • Une pincée de sel
  • thym
  • de l’huile pour la plaque

Recette 30 minutes (+1h pour reposer la pâte) :

On pèse nos 150g de farine auxquels on ajoute notre pincée de sel (faites gaffe, j’en ai un peu trop mis la première fois, avec les tomates séchées et les olives noire ça peut très vite faire « JE MANGE DU SEEEEL » alors on fait attention =P)

On délaye notre sachet de levure dans 1/8L d’eau. Euh, bon, ne commencez pas à me demander combien ça fait en cl ou autre, je n’en sais rien xD je suis nul dans les conversions, il se trouve que j’ai eu beaucoup de chance et que mon doseur était parfaitement adapté à ma recette ^^

Puis on incorpore à la farine avec 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

Et on pétrit la pâte. Comme on peut. Ça colle. C’est chiant. On doit faire une boule, ça ressemble vaguement. On laisse maintenant reposer pendant 1h en couvrant la pâte dans un endroit pas trop chaud.

On coupe finement nos tomates confites (toutes belles que j’ai acheté ce matin du marché !)

Et on dénoyaute les olives noires.

On incorpore nos olives, nos tomates et notre thym à la pâte qui a bien reposé. Pour le thym on en met un peu, faut bien le sentir quand même, une grosse pincée quoi. On préchauffe le four thermostat 8 (240°C).

On place la fougasse sur une plaque et on fait des ptits trous avec une fourchette.

On badigeonne d’huile d’olive et direction le four pendant 20 minutes plus ou moins. Il faut que la pâte soit bien cuite mais souple.

Maintenant vous êtes prêt à déguster le bon soleil de Provence pour quelques euros et 1 heure de boulot, beaucoup plus rentable que d’emprunter l’A7 n’est ce pas ^^

Bon app’

Posté par Affabule à 22:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 juillet 2012

Quiche Lorraine

Je reste dans le registre de l’apéro (ou repas) avec ma petite Quiche Lorraine (origines obligent) revisitée (avec des oignons =D) qui a eu pas mal de succès il y a quelques jours. Bon, vous l’aurez compris, on reste dans les valeurs sûres et la plupart de gens ont déjà leur recette familiale mais c’est toujours pas mal de varier de temps en temps. Je trouve que les oignons apportent pas mal à la quiche, mais si vous n’êtes pas fan de ce cher tubercule lacrymal, rien ne vous empêche de faire cette recette sans (vous avez juste à sauter la partie « je-coupe-les-oignons-en-pleurant-comme-une-mamie-nippone-devant-un-bon-drama-et-je-fais-revenir-le-tout »). Retient cette recette petit étudiant, elle peut toujours te servir les jours où tu sais pas quoi te cuisiner, en plus c’est pas compliqué.

Ingrédients :

  • Pâte feuilletée (je comptais montrer comment la faire maison mais c’est pas « so easy » dirons nous pour une recette facile donc vaut mieux en acheter une toute prête »
  • 400g de lardon fumés
  • 4 œufs
  • 2 oignons
  • 20cl de crème
  • Gruyère
  • Poivre

Recette (35-40 minutes) :

On commence par prendre la pâte feuilletée et on la pique avec une fourchette (pour laisser respirer la pâte huhu)

On s’occupe de notre oignon dont on coupe les extrémités. On enlève ensuite la peau.

Bon, maintenant il est temps de pleurer. J’ai tout essayé pour ne pas fondre en larme à chaque fois que j’en coupe un, se boucher le nez, prendre une allumette dans la bouche etc… Je peux vous dire que tout ça c’est du gros fake, le mec qui vous dira « Quoi ? tu pleures en coupant les oignons ? Oh mais t’es pas doué. MOI j’ai une super technique blabla… » Oui, sa technique c’est de pas couper d’oignon ou de pas cuisiner du tout. Celui qui me commente en donnant une technique je lui balance un oignon à la gueule x)

Voilà, on a coupé notre oignon en lamelles régulières (sinon tout ne cuit pas à la même vitesse attention =P)

Et on le met dans notre poêle à feu moyen pendant 1 minute en salant bien puis à feu doux pendant 5 minutes a peu près jusqu'à ce qu’ils soient un peu transparents sans être tout à fait cuits. (sans matière grasse svp, ça sert à rien.)

Une fois qu'ils ont cette tête, on allume le four que l’on met sur thermostat 6-7 (175°C)

On ajoute à nos oignons nos lardons à feu moyen et en mélangeant pendant 3-4 minutes jusqu’à ce que les lardons et nos oignons soient bien cuits.

On arrête le feu une fois qu'ils ont un bonne tête. On doit quand même mettre le feu assez fort pour que les lardons soient bien cuits, il faut juste bien remuer pour que les oignons ne brulent pas.

On met notre mélange sur la pâte.

Maintenant on prend notre saladier. On y casse nos 4 œufs et on ajoute les 20cl de crème en ajoutant un peu de poivre.

On mélange le tout.

Vous pouvez maintenant couvrir nos lardons-oignons avec la préparation d’œuf-crème. Et on enfourne pendant 10 minutes dans le four.

On sort la quiche pour la couvrir de gruyère (ou autre fromage, comme on le sent) puis on remet au four encore 10 minutes.

Voilà à quoi ça doit ressembler en principe. Si vous voyez votre quiche faire des folies dans le four c'est-à-dire gonfler dangereusement sans raison, ne vous inquiétez pas, c’est normal.

Voilà, j’espère que cela vous plaira et bon app’ =)

Posté par Affabule à 23:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juillet 2012

Cake aux olives et lardons

Me revoilà avec une recette assez simple pour une soirée entre amis ou pour un petit apéro sympa. Vous pouvez la faire sans difficulté, pas trop cher, les ingrédients nécessaires étant souvent déjà tous en partie dans les placards de la cuisine. J’avais pensé y mettre aussi des noix mais ne les ayant pas trouvées, j’ai fait sans (avant de me rendre compte qu’elles s’étaient glissées malencontreusement dans le frigo xD)

Ingrédients :

-          200g de farine (blanche tout usage)

-          1 sachet de levure

-          3 œufs

-          1 pincée de sel

-          Poivre

-          10 cl d’huile d’olive (truc chiant à mesurer, je vous explique comment faire simplement plus bas)

-          10 cl de lait chaud

-          100g de gruyère râpé

-          200g de lardons fumés

-          150g d’olive verte dénoyautées

-          Plat à Cake

Recette :

On commence par prendre la farine qu’on mesure (dans un doseur ou sur une balance, as you like)  et qu’on place dans le saladier avec la levure, les œufs, le sel et le poivre.

Après cela on y verse nos 10 cl d’huile d’olive. Bon, on est tous d’accord, 10cl c’est super chiant à mesurer quand on n’a pas le doseur adapté à l’unité voulu on qu’on est nul en conversion (mon bac S ne m’aura définitivement servi à rien --). Chose toute simple et très utile à savoir : une cuillère à soupe = 1,5cl donc on va verser dans notre saladier 6 cuillère à soupe pleine et 1 demie cuillère pour atteindre les 10cl attendus.

Ensuite on prend nos ptits lardons.

Que l’on fait cuire jusqu’à ce qu’ils obtiennent une tête sympathique (pas besoin de mettre de l'huile dans la poêle).

On prend nos 10 cl de lait (même principe que pour les 10cl d’huile, 6 cuillères à soupe pleines et 1 demie cuillère) que l’on fait chauffer à feu moyen. Il ne faut pas faire bouillir le lait. Etant donné qu’il n’y a qu’un fond, cela ne prend pas plus de deux minutes donc restez à côté. On préchauffe le four thermostat 6/7 (200°C)

On jette l’eau de nos olives.

On les incorpore à notre préparation avec le lait chaud, les lardons et nos 100g de gruyère râpé.

On mélange bien le tout.

Et on place le tout dans notre moule à cake sur du papier sulfurisé.

Hop direction le four déjà chaud pour environ 35/40 minutes de cuisson. Je dis environ parce que le temps change toujours d’un four un autre. L’important c’est qu’il soit bien doré sur le dessus et cuit à l’intérieur. Pour vérifier, sortez le cake en fin de cuisson et insérez un couteau en son centre pour  voir si l’intérieur n’est pas liquide. Si le cake cuit trop vite sur le dessus et pas assez à l’intérieur (ce qui arrive souvent avec des vieux fours électriques) vous pouvez mettre un morceau d’aluminium pour protéger la croute tout en continuant la cuisson interne.

Voilà, votre cake est prêt à être dégusté =)

Posté par Affabule à 17:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2012

Burger de tomate

Première recette de ce blog que j’ai piqué sur une grande chaine du paf, d’un célèbre médecin nutritionniste.

On reste sur une base assez raisonnable niveau prix. Les steaks hachés sont préférés surgelés (plus pratique niveau courses, étudiant oblige) j’ai choisi grand sachet de mozzarella pour pouvoir la réutiliser, bon niveau gout c’est pas le must mais plus pratique pour réutiliser et puis on la fait cuire donc on s’en fout. Les tomates sont du marché par contre =P

Ingrédients (2 personnes) :

- 2 belles tomates cœur de bœuf (assez grosse pour mettre un steak à l’intérieur)

- 2 steaks hachés

- 2 tranches de bacon

- 1 oignon

- 1 sachet de mozzarella (celui qui vous arrange)

- Herbes de Provence

- Ail (en poudre ou fraiche)

- Basilic

Recette (25 minutes environ) :

On commence par couper l’oignon. On se munie d’une planche à découper et un coupe les deux extrémités de l’oignon. Ensuite on fait une incision dans toute la longueur du tubercule (c’est mon côté grey’s anatomy =P)

et on peut l’effeuiller tel Dita Von Teese dans ses bons jours (Ok j’arrête l’humour douteux).

On le tranche en rondelles de même épaisseurs.

On prend ensuite nos tomates

On la coupe en deux en enlevant le haut du fruit de façon à rendre la tomate plate sur le dessus pour pouvoir la cuire plus facilement. En gros il faut que ça ait la forme d'un pain à burger.

On prend la mozza et on coupe deux tranches par personne.

Ensuite on se munie de ses poêles, deux c'est bien, pour nous ça sera la seule et unique de l'appart ^^' et on y verse un peu d'huile d'olive pour faire revenir les tomates.

On les fait revenir 1 minute de chaque côtés à feu moyen. On parle plus de précuisson en fait ici. Je préfère finir de les cuire à la fin pour que ça soit bien chaud. Conservez les.

Prendre les steaks et les faire cuire à feu moyen-bas pendant environ 7 minutes. Vous devez les tourner de chaque côtés assez souvent pour qu'ils soient bien cuits uniformément (et pour éviter de les cramer n'ayons pas peur de l'avouer xD) Je les fait presque totalement cuire, je les remets dans la poêle juste avant la fin pour que ça soit chaud (comme les tomates)

On prend ensuite les oignons et on les fait cuire à feu doux (tout doux) pendant 5 minutes. N'hésitez pas à mettre pas mal de sel pour que les oignons jettent bien toute leur eaux. (Vous noterez que c'est la 3ème fois que je nettoie ma poêle, d'où l’utilité d'en avoir deux ^^)

Une fois qu'ils sont tout dorés, on met en feu moyen pendant environ 1 minutes.

Jusqu'à ce qu'ils aient une couleur sympa. Conservez les.

On reprend nos tomates auxquelles on ajoute nos herbes et l'ail.

On fait revenir à feu moyen 2 minutes jusqu'à ce que ça soit bien cuit.

On reprend les steaks, on les réchauffe (pas besoin de changer de poêle) et on les place dans les tranches de tomates.

On fait ensuite revenir les tranches de bacon.

On les place sur les deux steaks.

Toujours dans la même poêle on fait revenir les morceaux de mozzarella pendant 2 minutes à feu moyen jusqu'à que le fromage soit bien fondu.

Placez le fromage fondu sur le bacon. Vous pouvez gratter un peu la poêle pour récupérer le fromage grillé, après c'est une question gout, vous êtes pas obligé, moi je trouve ça meilleur.

Pour finir, on reprend les oignons que l'on place dans les burger pour enfin placer la deuxième partie de la tomate sur le tout.

Voilà, votre burger est prêt à être dégusté ! =D C'est bon, c'est pas cher, c'est pas gras, n'hésitez pas !

 

Posté par Affabule à 20:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Beginning

Tout d’abord une petite présentation de ma personne : Homme, 21 ans, étudiant en langue. (On va pas en dire trop, faut laisser un peu de mystère hein =P)

pourquoi ce blog ?

Pour tout ceux qui n’ont pas trop d’idées et qui se demandent comment se cuisiner de bonnes choses sans avoir forcément fait Top Chef ou être pourvu d’une carte gold. Oui petit étudiant, tu peux le faire toi aussi ! Mais surtout pour aider mes potos qui sont un peu perdus en cuisine et qui me réclament de l’aide. Pour finir, ça me fait une base de données pour mes recettes parce que j’ai pas de carnet où noter tout ça et c’est plus pratique pour les photos.

N’hésitez pas à me laisser des com’ si vous avez des questions, si vous voulez me proposer un plat ou toutes autres choses =)

Posté par Affabule à 20:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :