Toujours pour l’apéro mais dans un registre tellement plus chic (le sud, la Provence, le soleil Eheh) je vous présente la célèbre fougasse !  Bon, je vous fais pas la classique aux lardons (parce qu’avec ma quiche et mon cake ça too much de lard), je vous propose ici les produits locaux comme la tomate confite et les herbes. Si vous n’avez pas peur de vous retrouver avec une cigale dans la bouche ou à suer de l’huile d’olive par tout les pores vous pouvez alors tenter cette recette car je vous préviens, vous allez littéralement vous retrouver à « bouffer » la Provence. Enfin bon, ce plein de soleil peut être pas mal pour les internautes qui se tapent un temps de m****, un temps pourris depuis le début de l’été, encore mieux que Juvamine jsuis sûr. Bon, c’est pas forcément super simple et pratique comme recette, faut faire reposer la pâte et qu’elle monte (ce qui n’a pas bien fonctionné avec les 35°C de l’appart ahah --) mais le résultat est pas mal, ça change des plats plus classiques.

Ingrédients :

  • 150 g de farine
  • 150 g de tomates séchées à l’huile d’olive
  • 10 g de levure
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe d’olives noires dénoyautées
  • Une pincée de sel
  • thym
  • de l’huile pour la plaque

Recette 30 minutes (+1h pour reposer la pâte) :

On pèse nos 150g de farine auxquels on ajoute notre pincée de sel (faites gaffe, j’en ai un peu trop mis la première fois, avec les tomates séchées et les olives noire ça peut très vite faire « JE MANGE DU SEEEEL » alors on fait attention =P)

On délaye notre sachet de levure dans 1/8L d’eau. Euh, bon, ne commencez pas à me demander combien ça fait en cl ou autre, je n’en sais rien xD je suis nul dans les conversions, il se trouve que j’ai eu beaucoup de chance et que mon doseur était parfaitement adapté à ma recette ^^

Puis on incorpore à la farine avec 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

Et on pétrit la pâte. Comme on peut. Ça colle. C’est chiant. On doit faire une boule, ça ressemble vaguement. On laisse maintenant reposer pendant 1h en couvrant la pâte dans un endroit pas trop chaud.

On coupe finement nos tomates confites (toutes belles que j’ai acheté ce matin du marché !)

Et on dénoyaute les olives noires.

On incorpore nos olives, nos tomates et notre thym à la pâte qui a bien reposé. Pour le thym on en met un peu, faut bien le sentir quand même, une grosse pincée quoi. On préchauffe le four thermostat 8 (240°C).

On place la fougasse sur une plaque et on fait des ptits trous avec une fourchette.

On badigeonne d’huile d’olive et direction le four pendant 20 minutes plus ou moins. Il faut que la pâte soit bien cuite mais souple.

Maintenant vous êtes prêt à déguster le bon soleil de Provence pour quelques euros et 1 heure de boulot, beaucoup plus rentable que d’emprunter l’A7 n’est ce pas ^^

Bon app’